Institutions et organisations en analyse
 

Face aux tensions, aux crises, aux souffrances, les institutions et les organisations se retrouvent parfois démunies.

Les interventions ponctuelles ou régulières de psychosociologues auprès des groupes concernés permettent d'explorer dans un premier temps les tenants et aboutissants de la situation. Derrière la commande, il s'agit également de faire émerger les demandes de chaque partie prenante. C'est à partir de ces dernières qu'il nous est alors possible d'imaginer un dispositif.

Au-delà du contexte où les repères sociaux et sociétaux sont ébranlés, où les institutions sont en difficulté à trouver et à apporter des réponses, où les exigences gestionnaire et économique mettent à mal les repères professionnels, nous restons attentifs à toujours favoriser l'émergence de possibles pour "faire société autrement".

Cette approche implique de travailler ensemble à l'articulation du sens donné, du sens vécu et du sens à élaborer, individuellement, collectivement et institutionnellement. L'ouverture et la curiosité pour l'autre sont, dans cette optique, à la fois leviers et visées.

Nos outils de travail
 

Chaque intervention est spécifique et chaque dispositif est pensé dans ce sens.
 

Nos interventions démarrent toujours par une phase exploratoire. Il s'agit d'établir avec tous les acteurs concernés un diagnostic de la situation et de la demande. Dans les étapes suivantes, nous proposons les modalités d'intervention les plus adaptées à la situation.

Le travail groupal est un des principaux vecteurs de changement. En cela, il est au coeur de nos interventions qui mobilisent différents outils : les groupes de parole, les groupes d'implication et de recherche, la régulation d’équipe, l’analyse des pratiques,...

Nos garanties, notre déontologie
 

Le cadre est une dimension essentielle pour permettre l'élaboration, la pensée de ce qui se passe dans cette situation spécifique qui pose question.

Si le dispositif est inventé à chaque fois, le cadre qui nous soutient et nous étaye est lui posé d'emblée sur la base de :

  • La confidentialité : elle ne s'applique pas seulement à l'égard des tiers externes. Elle concerne toutes les personnes extérieures au groupe de travail concerné, y compris l'éventuelle hiérarchie de l'organisation ou même le comité de pilotage du dispositif. C'est le groupe qui valide ensemble ce qui peut être transmis à l'extérieur. Cette validation fait partie intégrante du travail d'élaboration de la problématique.
  • Le volontariat : il est un principe de base. Cependant, il arrive parfois que la difficulté que rencontre une institution ou une organisation nécessite la participation de tous les acteurs concernés. Celle-ci peut alors être imposée non pas par les intervenant•e•s mais par la hiérarchie dans le cadre du contrat de subordination qui lie le/la salarié•e à son employeur.
  • La notion de bienveillance sans complaisance rejoint l'idée de rechercher une parole à la fois authentique, juste et démocratique.

Pour nous contacter

 - Nous téléphoner au 07.67.25.66.45
 - Nous écrire à contact@cabinet-meleia.fr

Vos interlocutrices

Mme Fourcade C.                       Mme Saurat-Godefroid F.
c.fourcade@cabinet-meleia.fr      f.saurat@cabinet-meleia.fr